Histoire du protestantisme (10e édition) Histoire du protestantisme (10e édition)
Histoire du protestantisme (10e édition)
Histoire du protestantisme (10e édition)

Histoire du protestantisme (10e édition)

À propos

En 1520, Martin Luther brûle la bulle lui signifiant son excommunication. Par ce geste, sa contestation menée jusqu'alors à l'intérieur de l'Église catholique se mue en protestation hors d'elle. Dans les années qui suivent, des mouvements de réforme deviennent la Réforme, la Réforme se transforme en protestantisme, la rupture en organisations et institutions, la protestation en pouvoirs, l'hérésie en nouvelles orthodoxies. Aujourd'hui, l'expansion de cet ensemble confessionnel dans le monde entier et, en particulier, la vitalité du mouvement évangélique contrastent avec les difficultés que le protestantisme rencontre dans un Occident de plus en plus sécularisé.
En retraçant l'histoire du protestantisme, cet ouvrage interroge son rapport à une modernité qu'il a contribué à faire émerger et qui est à présent en crise.

Sommaire

Chapitre premier - Réforme et protestantisme.
Les trois caractéristiques de la Réforme.
Chapitre II - La formation du protestantisme.
I. Le luthéranisme.
II. En Suisse, d'autres protestantismes.
III. La création des Églises réformées en France.
IV. L'Angleterre ou un protestantisme tempéré.
V. « Nouvelle religion », nouvelle culture.
Chapitre III - La modernité protestante.
I. Les Provinces-Unies et la création d'une société pluraliste.
II. Modernité et révolution en Angleterre.
III. Le protestantisme en Amérique anglaise.
IV. Puritanisme et capitalisme.
Chapitre IV - Difficultés et renouveau.
I. La guerre de Trente ans et ses conséquences.
II. Orthodoxie et piétisme.
III. En France, de l'Édit de Nantes à sa révocation.
Chapitre V - Des Lumières aux Réveils.
I. Lumières et néopiétisme.
II. Les Réveils du XVIII siècle.
III. Évolution des Réveils au XIX siècle.
Chapitre VI - Le protestantisme contemporain.
I. L'expansion par les missions et ses suites au XX siècle.
II. Pluralisme et laïcisation.
III. Critique biblique, libéralisme, christianisme social.
IV. Recherches théologiques et essor du courant évangélique.
V. Développement de l'oecuménisme.
VI. Nouveaux défis.
Indications bibliographiques.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Histoire des religions

  • EAN

    9782715404823

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jean Baubérot

Jean Baubérot est historien, sociologue et spécialiste des religions, fondateur de la sociologie de la laïcité, et ancien conseiller au cabinet de Ségolène Royal (Ministre de l'Enseignement scolaire, 1997-1998), chargé de la Formation à la Citoyenneté .Il est l'auteur notamment de La laïcité falsifiée (La Découverte, 2012)

empty