La douceur inespérée

La douceur inespérée

À propos

Véronique Margron choisit dans ces pages de redonner toute sa dimension à la douceur et de considérer ce qui, de nos vies affectives, peut être revigoré à cette source. Qu'il s'agisse de la douceur du repos qui suit la Création du monde ou de la douceur de l'aurore de Pâques à la faveur de laquelle les femmes découvrent le tombeau vide du Christ, la douceur parcourt le récit biblique. Ces textes n'ouvrent-ils pas la voie à chacun pour vivre une relation d'amour et de joie toujours renouvelés ? Véronique Margron se livre également dans ces pages incisives et douces sur ce qui constitue le coeur de sa foi et sur ses convictions de théologienne : mon métier a ceci de magnifique qu'il me convie à l'art théologique à travers une splendide méditation, celle du voyage incessant entre le visage de Dieu et les visages et situations des hommes, entre le récit biblique et les récits de nos contemporains. Penser un christianisme incarné, vivant et pleinement nourri par l'amour, tel est le magnifique credo que livre cet ouvrage.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782227499362

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    140 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Véronique Margron

Véronique Margron, religieuse dominicaine, théologienne moraliste, est
provinciale des dominicaines de France. Elle publie de nombreuses chroniques
dans la presse et enseigne à la faculté de théologie d'Angers. Elle intervient dans
les débats de société et sur les questions d'éthique contemporaine. Elle a publié
des livres très remarqués comme Fragiles existences (Bayard) ou, avec Eric Fassin,
Homme, femme, quelle différence ? (Salvator).

empty