• Antonietta : lettres à ma disparue Nouv.

    Alors que la maladie d'Alzheimer de sa femme Antonietta progresse, Gérard Haddad prend la plume pour écrire à celle qui ne parle déjà plus. Ces lettres retracent la lente progression de la maladie : d'abord le déni, puis la lutte, les traitements et l'espoir de revivre « comme avant », puis les rechutes et l'entrée à l'Ehpad, peu avant l'épidémie de Covid et l'absolue solitude qu'elle impose pendant plusieurs longs mois.
    Étrangement, du creuset de la maladie émerge un nouvel amour, triomphant de tous les malentendus des années de vie partagées. Les souvenirs des moments de grâce affluent alors, et chaque instant de vie à partager encore prend une intensité et une profondeur insoupçonnée.
    Un texte poignant, qui dit toute la force d'un amour conjugal confronté à la maladie.

  • La perte d'un proche, prévisible ou brutale, est un traumatisme dont les répercussions physiques, psychologiques, relationnelles, sociales et spirituelles se font sentir tout au long de la vie. Le deuil est différent selon la place de la personne que l'on a perdue et la manière dont celle-ci s'inscrit dans l'histoire de chacun. Mais dans tous les cas, il est fait d'un amalgame d'émotions et de réactions dont la complexité n'a d'égale que la violence qu'il cause.
    Répondant à des questions fondamentales - comment vivre sans lui/elle ? La douleur s'arrêtera-t-elle s'arrêter un jour ? Les autres peuvent-ils comprendre ? -, et nourri de témoignages, la nouvelle édition enrichie de ce guide indispensable aux personnes endeuillées et à leur entourage dit et analyse la déchirure. Il apporte un réconfort inestimable pour celles et ceux qui, confrontés à une indicible douleur, ne savent plus comment avancer.
    Pour avoir aidé pendant des années des endeuillés, Christophe Fauré sait trouver les mots justes pour chacun et montrer la voie qui permet, un jour, de retrouver le goût de la vie.

  • Une mère témoigne de la maladie de sa fille. Thaïs a 2 ans lorsque les médecins découvrent qu'elle est atteinte d'une maladie génétique orpheline : la leucodystrophie. Ce récit rend compte de leur vie quotidienne, des visites chez le médecin, des moments de joie, ainsi que de l'aventure de l'Association européenne contre les leucodystrophies.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Que faire face à Alzheimer ? ; gagner des années de vie meilleure Nouv.

    Avec près de 225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, Alzheimer fait peur.
    Mais est-ce une fatalité ? Quand la mémoire est atteinte, est-ce que tout est perdu ?
    Le Dr Véronique Lefebvre des Noëttes est convaincue que non et nous montre comment on peut gagner des années de vie en bonne santé. Elle nous offre une description claire de la maladie et du parcours de soins, et fait le point sur les méthodes efficaces qui luttent contre l'apparition de la maladie et contre l'effilochement de la mémoire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Vaincre l'AVC : comment le reconnaître, comment en guérir, comment le surmonter et comment l'éviter Nouv.

    Un Français sur cinq aura un AVC dans sa vie !
    Il pourrait être évité dans 80 % des cas.

    Dans ce livre, je m'adresse à toutes les personnes qui craignent pour eux ou pour leurs proches de faire un AVC et je leur livre mes conseils pour éviter l'AVC ; je m'adresse aux personnes atteintes d'AVC, à leurs proches et aux soignants. Je veux leur dire que l'on peut guérir d'un AVC, ou en récupérer dans la plupart des cas, et qu'un handicap peut être diminué ou surmonté. Je décris en détail les symptômes et les signes de l'AVC. J'explique quoi faire immédiatement, comment se fait la prise en charge à l'hôpital et, après, la rééducation.
    Je décris aussi le «handicap invisible» de la personne rentrée à domicile, qui touche aussi son entourage. Indifférence, négligence, désarroi, vulnérabilité, doute, sentiment d'impuissance, pessimisme et espoir génèrent des frustrations, des incompréhensions, des exaspérations, des deux côtés, qui viennent toutes se confronter à la nécessité de retrouver l'estime de soi et sa place dans la famille et la société.
    Après quarante années passées à voir et à écouter des milliers de personnes atteintes d'AVC et leurs proches, je livre mes recettes de consultations et mes conseils pour que vous retrouviez l'espoir de guérir et le cours de votre vie.

  • Vérifier plusieurs fois que la porte est bien fermée, s'assurer cent fois que tout est bien rangé, se laver les mains sans cesse par peur de la contamination... Autant de pensées et de comportements répétés, difficiles à contrôler, qui s'accompagnent de beaucoup d'anxiété, et qui sont les symptômes de troubles obsessionnels compulsifs (ou TOC). Loin de la névrose obsessionnelle, le TOC est aujourd'hui reconnu comme une maladie à part entière par les manuels de santé mentale.
    Grâce aux neurosciences, nous savons désormais que plusieurs dysfonctions cérébrales en sont à l'origine. Les deux traitements de première intention, les médicaments agissant sur la sérotonine et les thérapies cognitives et comportementales (TCC), parviennent à traiter plus de la moitié des patients. Pour les autres, les chercheurs continuent de tester des dispositifs permettant de diminuer les symptômes, la souffrance et le handicap qui y sont souvent associés.
    La recherche progresse chaque jour pour mieux comprendre ce trouble, et ainsi mieux le soigner.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Si chaque être humain s'interroge sur les grandes étapes de la vie (naître, grandir, vieillir, mourir), peu savent donner des réponses adaptées à un enfant qui pose des questions sur la mort ou qui est confronté à un deuil. Or pour dénouer des sentiments d'angoisse ou de tristesse, rien ne remplace la parole et le dialogue. L'auteur a travaillé à partir de vraies questions d'enfants et y répond simplement à raison d'une question par double.
    C'est quoi, mourir ? Comment meurt-on ? Où va-t-on quand on est mort ? Que fait-on du corps ? Pourquoi la mort fait-elle si peur ? etc. Si le livre n'évite pas les sujets difficiles comme par exemple la souffrance et le suicide, il veut donner de l'espoir et expliquer que la mort fait partie de la vie et lui donne son sens. Il veut rassurer l'enfant, l'aider à comprendre que la mort n'est pas morbide mais naturelle...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pourquoi la mort de quelqu'un est-elle toujours une sorte de scandale? Pourquoi cet événement si normal éveille-t-il chez ceux qui en sont les témoins autant de curiosité et d'horreur? Depuis qu'il y a des hommes, et qui meurent, comment le mortel n'est-il pas habitué à ce phénomène naturel et pourtant toujours accidentel? Pourquoi est-il étonné chaque fois qu'un vivant disparaît, comme si cela arrivait chaque fois pour la première fois? Telles sont les questions que pose ce livre sur la mort. Dans chacun de ses ouvrages, Vladimir Jankélévitch a essayé de saisir le cas limite, l'expérience aiguë : à son point de tangence avec ces frontières, l'homme se situe à la pointe de l'humain, là où le mystère, l'ineffable, le "je-ne-sais-quoi", ouvrent le passage de l'être au néant, ou de l'être à l'absolument-autre. Il s'attache ici à analyser un évènement considéré dans sa banalité et dans son étrangeté à la fois, dans son anomalie normale, son tragique familier, bref, dans sa contradiction. "Si la mort n'est pensable ni avant, ni pendant, ni après, écrit Jankélévitch, quand pourrons-nous la penser?" Et il entreprend cette tâche périlleuse: conter l'inénarrable, décrire l'indescriptible.

  • Depuis peu, les neurosciences et la psychologie ont connu un bouleversement radical.
    Notre cerveau " émotionnel " est bien plus que le vestige encombrant de notre passé animal : maître de notre corps et de nos passions, il est la source même de notre identité, des valeurs qui donnent un sens à notre vie. Qu'il se dérègle un tant soit peu, et celle-ci part en lambeaux; qu'il soit en harmonie avec notre corps et nous devenons pleinement nous-même... David Servan-Schreiber nous convie ici à la découverte des conséquences pratiques de cette révolution : une nouvelle médecine des émotions sans médicaments ni psychothérapie.
    Mêlant étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur, il a choisi de présenter sept méthodes particulièrement efficaces, dont certaines entièrement inconnues du public français. Sept voies permettant à chacun de reprendre en main les rênes de sa propre vie, et de ne plus être un étranger pour soi - ni pour les autres.

  • Lorsque Colette Roumanoff découvre que son mari Daniel est atteint de la maladie d'Alzheimer, elle décide de tout faire pour échapper à la tragédie annoncée. S'attachant à observer les réactions du malade ? ce qui le contrarie et ce qui l'inquiète, ce qui le fait sourire et ce qu'il aime, ce qui l'angoisse et ce qui le rassure ? elle réussit à apprivoiser la maladie, à réduire les difficultés quotidiennes pour laisser une place au bonheur de vivre. C'est ce qui rend son témoignage si accessible, si encourageant et si utile.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Amour malade

    ,

    • Plon
    • 8 Octobre 2020

    « Ca devient quoi, l'amour, quand l'un des amants tombe malade ? D'un mal incurable dont on ne peut espérer - au mieux - qu'une évolution lente ? Qui est le mieux placé pour répondre à cette question ? Les neurologues, les chercheurs, les psychologues ? Ou, simplement, toi et moi ?
    Sommes-nous encore en mesure de dialoguer, comme si nous étions simplement un couple de gens qui s'aiment ? On croyait, en commençant ce livre, à l'alchimie amoureuse qui transformerait le désir en courage, nos serments en vertu, la peur en espoir.
    Puis la catastrophe est arrivée : en mars 2020 le monde entier est tombé malade. Plus d'amour, partant plus de joie dit La Fontaine à propos de la peste. Devons-nous, enfermés, nous résigner à vivre dans un monde sans amour ? Le monde est-il tombé malade de son manque d'amour ? » Malgré la maladie de Catherine, malgré l'épidémie de Covid-19, Catherine Laborde et Thomas Stern ont décidé de renouer avec le dialogue amoureux qui fonde leur histoire.
    Dans un duo femme-mari et malade-aidant, ils racontent ce que devient l'existence quand une épée de Damoclès pèse sur les épaules, la manière dont on l'affronte, les états d'âme, les colères, les peurs aussi, les attentions, les tendresses, le quotidien qui n'est plus simple mais totalement chamboulé.
    Et nous livrent un précieux témoignage sur cette évidence : l'humanité n'existe que par l'espoir et l'espoir par l'amour.

  • Chaque année, 250 000 personnes seraient diagnostiquées rien qu'en France. D'ici 2020, on estime que 3 millions de personnes seront concernées par cette maladie neurodégénérative. Les chercheurs estiment que ce nombre devrait doubler tous les 20 ans. C'est dire toute l'importance de la recherche et du suivi des patients dans ce domaine.

    S'adressant directement à la personne atteinte de la maladie et à ses proches, Valentine Charlot explique dans un langage clair et accessible ce qu'est la maladie dite d'Alzheimer, quels en sont les symptômes et surtout comment vivre avec. Car, une fois le diagnostic posé, l'important est d'envisager ce qui vient ensuite. Elle dépeint ainsi sans langue de bois le quotidien des personnes souffrant de cette maladie et les questions que chacun se posent : comment communiquer ? comment préserver les liens avec les autres ? faut-il déménager pour un meilleur suivi ?
    Très pratique, l'ouvrage fourmille de conseils pour vivre le plus sereinement possible cette maladie, tant pour les proches que pour la personne qui en est atteinte.

  • Quand on souffre d'un handicap mental, comment aborde-t-on la rencontre amoureuse ? Quelles formes prend la relation ? Quand et comment le corps entre-t-il en jeu ? Qu'est-ce qu'être en couple ? Et qu'est-ce que devenir parent ?
    Blandine Bricka a rencontré des personnes en situation de handicap mental au sein de trois structures qui les accueillent ou les suivent, pour les interroger sur leur façon de vivre la relation amoureuse. Elle a recueilli leurs paroles, celles de leurs parents, mais aussi de professionnels qui les accompagnent, et nous les fait partager dans des récits singuliers où chacun et chacune témoigne du chemin qu'il.elle trace à sa manière.
    Les récits se succèdent et se répondent, par échos ou dissemblances. On y découvre la façon dont les professionnels réfléchissent ces questions et inventent des réponses, toujours sur le fil. Car, alors que cette thématique était encore taboue il y a peu, voire impensable pour les générations précédentes, il s'agit aujourd'hui de trouver comment respecter au mieux la liberté et l'intimité de chacun.e, mais aussi de le.la protéger ; aider chaque personne à formuler ses doutes et questionnements, sans pour autant se montrer intrusif.
    Il s'agit, d'abord, d'écouter. C'est ce que fait cet ouvrage, qui donne la parole aux premiers et premières concerné.es pour raconter tout ce que cela peut être, aimer, au pays du handicap.

  • Alzheimer : mille et une manières de réparer un quotidien qui se déchire Colette Roumanoff nous fait pénétrer avec simplicité, à travers tous les détails du quotidien, dans l'intimité du vécu des malades d'Alzheimer. Chaque histoire est suivie d'un commentaire qui dédramatise la situation, explique les comportements et propose d'autres modes d'emploi. Entrer dans l'univers de ces malades qui perdent leurs repères et ne vivent qu'au présent est un voyage en terre inconnue. Le risque est de s'enfoncer dans le drame. En inventant un autre quotidien, il est possible de partager avec eux une joie de vivre.

  • Christine a un père qui souffre d'Alzheimer, Paul un fils en situation de handicap et Claire un mari qui vient d'être victime d'un AVC. Ils sont 11 millions à prendre soin d'un proche fragilisé par la maladie, le handicap et/ou le grand âge. Ils font partie de ces « aidants » qui s'ignorent, qui donnent de leur temps, de leur énergie et leur vie pour des proches, des voisins, des amis.
    Il faut aujourd'hui réussir à combiner travail, famille et aide à des personnes en difficulté, avec un poids affectif, physique, financier peu considéré. L'auteur a été elle-même aidante à son insu, et cela l'a interrogée. Elle a fondé La Compagnie des Aidants pour former, accompagner, soutenir ces aidants, indispensables auprès de leur proche fragilisé, souvent invisibles aux yeux de tous. En parallèle, elle lutte pour leur reconnaissance et leur prise en compte dans toutes les sphères de la société.
    Elle nous fait découvrir son histoire et celle de nombreux aidants qu'elle a croisés sur son chemin. Des histoires d'amour, d'engagement, de responsabilité, de culpabilité et, trop souvent, de sacrifices. Mais ce sont aussi de multiples informations, conseils, points d'attention qui font de ce livre un guide précieux pour tout aidant.

  • Bien que l'on sache de mieux en mieux traiter et guérir le cancer, la maladie est toujours une épreuve pour ceux qui en sont atteints.Une fois le tsunami de l'annonce passée, combien de personnes éprouvent, en plus d'une angoisse légitime, une insurmontable solitude et le sentiment de n'être plus un individu, mais un patient lambda atteint d'un cancer ? D'autant que l'entourage, totalement dépourvu, ne sait pas toujours comment trouver la bonne distance pour accompagner au mieux.
    Le docteur Christelle Besnard-Charvet et Frédérique Odasso nous conduisent à mieux connaître le cancer pour le dédramatiser, lever les tabous, et parlent franchement et simplement de tout ce qu'il risque d'induire dans les sphères physiologique, psychique, mais aussi conjugale, familiale et professionnel.

  • Pendant près de trois années, l'auteur de cet ouvrage a accompagné son épouse atteinte d'un cancer. Au pôle d'oncologie de la clinique de Saint- Nazaire, ils ont, ensemble, arpenté les couloirs, attendu dans les salles d'attente, connu les salles de soin : radiothérapie, hôpital de jour, hospitalisation complète... Ils ont fréquenté les bureaux des médecins, les comptoirs des secrétaires.
    C'est pour témoigner de cela que cet ouvrage donne la parole aux membres de l'équipe d'oncologie de Saint-Nazaire pour qu'ils racontent, de l'intérieur même des lieux et des services de soin, ce combat pour la vie dans des circonstances où, pourtant, la perspective d'une issue fatale est souvent plus qu'une menace.
    Oncologue, dosimétriste, secrétaire médicale, kinésithérapeute, aide-soignante, infirmière, agente de service hospitalier, assistante sociale... chacune et chacun raconte la réalité de son travail au quotidien, auprès des malades : les gestes techniques, les relations avec les autres intervenants, l'accompagnement des familles... La succession de ces récits, reliés par le regard porté par l'auteur sur sa propre expérience d'accompagnant, donne à voir de l'intérieur un service où les malades ne se battent pas seuls : ils ont à leur côté des hommes et des femmes qui ont choisi leur métier pour ce qu'il a de profondément humain. Un métier qu'ils ont choisi d'exercer en se tournant résolument vers la vie, ici et maintenant.

  • Épuisement, solitude, impossibilité de concilier vie de famille et vie professionnelle... la crise sanitaire a mis en lumière de façon particulièrement saillante les difficultés que rencontrent aujourd'hui les proches aidants, mais aussi les personnes dépendantes et les professionnels de l'aide qui les entourent.
    Pourtant, partout en France, des aidants, des associations et des institutions cherchent et inventent des solutions pour surmonter ces difficultés : repenser le répit, utiliser les nouvelles technologies, mieux prendre en compte les jeunes aidants, articuler aide à domicile et accueil en Ehpad, aider les aidants à prendre soin d'eux...
    Cet ouvrage propose de raconter ces expérimentations pour les faire connaître, donnant la parole à celles et ceux qui inventent l'aide de demain. Pour qu'advienne le temps des solutions.

  • Les lieux de répits destinés aux aidants familiaux se multiplient sur l'ensemble des territoires. La confrontation quotidienne à la maladie, l'approche de la mort, la complexité des démarches administratives..., nécessite pour les personnes concernées de prendre du recul, de souffler, de pouvoir accéder à des ressources tant relationnelles que matérielles.

    Cet ouvrage clarifie la notion d'aidant, précise les limites et les richesses de ce rôle dans le quotidien. Il propose des repères pour mieux vivre la relation avec la personne aidée.

    L'auteure présente une diversité d'initiatives prises par un lieu de répit, l'association Al'fa Répit, elle fournit des éléments concrets pour s'investir dans l'animation d'un tel espace.

  • « Il y a quelque temps, nous avons dit au revoir à Maman.
    Je ne sais pas très bien où elle est partie. » Ce livre parle avec une justesse et une finesse rares de la perte d'un parent du point de vue d'un enfant.
    Cet album, dans un langage sans détours et avec des illustrations évocatrices, explore les nombreuses émotions qu'un enfant peut éprouver face à la mort : de la colère à la culpabilité et de la tristesse à la confusion. Ce livre souligne également la possible alternance de moments de tristesse et de moments plus positifs (l'enfant fait toujours partie d'une famille, il est entouré de gens qui l'aiment, il a de beaux souvenirs que rien n'effacera).
    />

  • La visite aux malades

    Collectif

    En lien avec le Compagnon des malades, des propositions accessibles à tous pour aider à :
    - Mieux aborder la rencontre avec la personne malade et réagir face à ses questions - Bénir un malade ; lui permettre de poser un regard apaisé sur son histoire ; lui donner la communion - Adopter une attitude positive et prophétique,dans la conviction que la « chair » est le lieu du spirituel - Vivre un temps de prière avec le visité Et aussi des temps de prière et des chants adaptés

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le burn out

    Pascal Ide

    Le burn-out serait-il le mal du siècle ? Se fondant sur des études précises et de nombreux témoignages, l'auteur en propose une compréhension claire et originale : le burn-out est une maladie du don, c'est-à-dire de l'amour. Il en décrit tout d'abord les origines et les symptômes. Puis, à partir d'une dynamique du don en trois temps - recevoir, s'approprier, donner -, il propose des moyens concrets pour guérir de cette forme d'épuisement qui nous guette tous. « Le P. Ide ne se contente pas de décrire cette maladie moderne [...] ni de donner des repères pour la reconnaître et la prévenir. Il rappelle quelques règles pour vivre l'amour-don de manière juste. » (La Croix).

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Quand je serai grande, je serai comédienne et j'aurai des enfants », déclare Gisèle Casadesus dès son plus jeune âge. Ses proches s'attendrissent, sans se douter qu'elle transformera ses rêves en une vie de rêve.
    Née en 1914 dans une famille de musiciens, Gisèle Casadesus a mené une magnifique carrière à la Comédie-Française, au cinéma et à la télévision, tout en élevant ses quatre enfants avec Lucien, l'amour de sa vie. « Mademoiselle » est aujourd'hui devenue une belle arrière arrièregrand-mère, pétillante et joyeuse, qui joue encore volontiers pour le cinéma.
    Revisitant les événements d'un siècle, des deux guerres mondiales aux nombreux bouleversements de société, cet abécédaire personnel raconte la comédie humaine et les coulisses de la scène, comme le destin d'une grande famille d'artistes. Sans jamais se départir d'un humour subtil, Gisèle Casadesus y dévoile son amour de la vie et de la famille, sa foi profonde et sa curiosité insatiable du monde.
    Lire Gisèle Casadesus, c'est partager la chaleur d'un thé chez elle, se laisser bercer par sa douceur naturelle et goûter à une joie de vivre communicative. Voici un livre qui rend heureux !

    Ajouter au panier
    En stock
empty