• Atlas géopolitique mondial Nouv.

  • Un Gaffiot portatif Elaboré à partir du Grand Gaffiot refondu sous la direction de Pierre Flobert, ce dictionnaire concentre l'essentiel de la langue latine, d'Ennius à Grégoire de Tours, dans un format de poche. Cet outil pratique s'adresse autant à ceux qui commencent l'étude du latin qu'à ceux qui voudraient en avoir une vision synthétique. 46 000 entrées - Articles importants entièrement revus dans une perspective pédagogique. - 32 000 expressions idiomatiques. - 125 000 traductions. Une présentation claire Marques indiquant la période (préclassique, classique, postclassique, tardif, préroman) et le type de langue (prose, poésie, théâtre). Cartographie : Empire romain et plan de Rome.

  • C'est trop peu de dire que nous vivons dans un monde de symboles, un monde de symboles vit en nous. De la psychanalyse à l'anthropologie, de la critique d'art à la publicité et à la propagande idéologique ou politique, sciences, arts et techniques essaient de plus en plus aujourd'hui de décrypter ce langage des symboles, tant pour élargir le champ de la connaissance et approfondir la communication que pour apprivoiser une énergie d'un genre particulier, sous-jacente à nos actes, à nos réflexes, à nos attirances et répulsions, dont nous commençons à peine à deviner la formidable puissance. Des années de réflexions et d'études comparatives sur un corpus d'informations rassemblées par une équipe de chercheurs, à travers des aires culturelles recouvrant la durée de l'histoire et l'étendue du peuplement humain, les auteurs ont tenté de donner à voir le cours profond du langage symbolique, tel qu'il se ramifie dans les strates cachées de notre mémoire. Chacun sentira bien l'importance de ce Dictionnaire. Plus de mille six cents articles, reliés par des comparaisons et des renvois, souvent restructurés à la suite d'une longue maturation, permettent de mieux approcher la nudité du symbole, que la raison dans sa seule mouvance ne parviendrait pas à saisir. Cette somme unique ouvre les portes de l'imaginaire, invite le lecteur à méditer sur les symboles, comme Bachelard invitait à rêver sur les rêves, afin d'y découvrir la saveur et le sens d'une réalité vivante.

  • « L'enjeu de ce dictionnaire est de fournir au lecteur un compagnon des textes fondateurs du christianisme, un compagnon qui se doit de lui aplanir le chemin au long d'une lecture occasionnelle ou continue. On trouvera les personnages, les événements, les institutions politiques, sociales et religieuses mentionnés dans les évangiles, mais aussi les concepts et les représentations théologiques qu'ils utilisent : comment s'y adresse-t-on à Dieu et comment en parle-t-on ? Comment sont énoncées les appartenances religieuses et communautaires ? ».
    Pour cerner au plus près le personnage de Jésus et sa prédication en interrogeant l'histoire et les évangiles, voici une enquête finement menée par une grande historienne du christianisme des origines.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une collection de dictionnaires pour accompagner l'apprentissage du latin ou du grec.

  • La nouvelle édition du Gaffiot propose un recensement rigoureux des différents sens de chaque terme et met en perspective l'évolution de la langue latine dans les langues indo-européennes actuelles.



    On trouve ainsi dans le Gaffiot :

    - 70 000 entrées;

    - le latin de la période archaïque jusqu'au haut Moyen Âge;

    - le latin des spécialités (droit, botanique, mécanique, architecture, médecine, théologie, philosophie, grammaire, rhétorique);

    - des étymologies développées, mettant en correspondance le latin avec les différentes langues indo-européennes et romanes (exemples dans près de 50 langues);

    - des articles illustrés par des exemples traduits des auteurs classiques et chrétiens;

    - une typographie claire distinguant langue-source et langue-cible, traduction et aide à la traduction;

    - des tableaux récapitulatifs au début des articles importants;

    - des annexes précieuses : atlas en couleurs du monde romain, règles de la scansion latine, poids, mesures et monnaies.

  • Les psaumes

    Sophie Ramond

    • Cerf
    • 12 Mai 2021

    C'est Sophie Ramond, religieuse de l'Assomption, professeure d'exégèse biblique à l'Institut catholique de Paris et directrice de l'École de langues et civilisations de l'Orient ancien qui se fait ici votre guide pour entrer dans le livre le plus lu, le plus étudié et le plus commenté de la Bible après les évangiles.
    Identification de l'auteur ou des auteurs, contexte scripturaire, historique, culturel et rédactionnel, analyse littéraire, structure et résumé, examen détaillé des grands thèmes, étude de la réception, de l'influence et de l'actualité, bibliographie : les plus grands spécialistes de l'Écriture se font votre tuteur. « Mon ABC de la Bible », ou la boîte à outils d'une lecture informée et vivante du Livres des livres.

  • On apprend le latin un peu au collège, parfois au lycée et le plus souvent dans les classes préparatoires ou à l'université. Pour ce public de grands débutants, l'enseignement doit être efficace et rapide. L'heure n'est plus aux longues années d'apprentissage par coeur des formes et des règles d'une grammaire normative et ennuyeuse, avant de pouvoir enfin aborder la lecture des auteurs. L'étudiant veut tout à la fois comprendre comment fonctionne la langue et fréquenter très vite les écrivains dans le texte original.
    Le présent manuel, fruit d'une longue expérience pédagogique auprès d'un tel public, répond à cette double exigence. Ainsi, textes d'études ou de contrôle, textes pour la version ou la lecture cursive, sont empruntés aux grandes oeuvres, et ce dès les premières leçons ; d'autre part, tous les faits de la langue sont observés et étudiés dans des textes et situés à la fois dans le « système de la langue latine » (point de vue synchronique) et dans l'histoire de cette langue (point de vue diachronique).
    Devant le succès obtenu par ce livre depuis sa parution (1967), une nouvelle mise à jour a paru nécessaire. Toujours fidèle à son esprit, l'ouvrage propose, dans cette nouvelle édition, de nouveaux textes d'étude.

  • La Bible

    Paul André

    Cet ouvrage contient de nombreuses informations synthétiques sur le monument littéraire qu'est la Bible : ses origines, son histoire et ses interprétations.
    Il présente ce grand témoin de l'Antiquité classique dans sa dimension culturelle, sans omettre la mémoire sacrée, en partie commune, des juifs et des chrétiens.

    Cet ouvrage concerne :
    - Étudiants en théologie et en sciences religieuses.
    - Étudiants en classes préparatoires littéraires.
    - Étudiants en IEP.
    - Étudiants en histoire et en lettres.
    - Étudiants en histoire de l'art.

  • Cette nouvelle édition du Bailly, fidèle à l'édition d'origine, offre grâce à son format agrandi un meilleur confort de lecture.


    On trouve toujours dans le Bailly :

    - 100 000 entrées.

    - Des tableaux des nombres, mesures, monnaies et calendrier.

    - Un appendice sur la mythologie et la religion.

  • Qui aurait rédigé l'Ancien Testament ? Qui sont les douze disciples de Jésus ? Qui était Marie-Madeleine ? Qu'est-ce que la Septante ? Quand a eu lieu le procès de Jésus ? Combien y-a-t-il de chapitres dans la Bible ? Que signifie le mot « Torah » ? Combien d'années s'écoule-t-il entre le Déluge et l'arrivée des Juifs en Terre promise ? D'où viennent les grandes fêtes juives et chrétiennes ? Qui sont les descendants d'Abraham ? Que se passe-t-il lors de la Pentecôte ? En combien de langues la Bible est-elle traduite ?

    C'est à toutes ces questions, et à bien d'autres, que le Zapping de la Bible répond. De la Torah aux écrits des apôtres, d'Adam à Jésus, du Déluge à l'Ascension en passant par le jugement de Salomon et la trahison de Judas, il décrypte et analyse les plus grands épisodes bibliques de façon claire et originale. Il nous conte le destin d'exception d'hommes, de femmes dont les passions, les souffrances, les histoires d'amour, d'orgueil, de fidélités et d'espoir ont façonné notre culture et donné sens au monde. Un éclairage essentiel sur un texte fondateur à la source de la civilisation occidentale.

  • Une collection de dictionnaires pour accompagner l'apprentissage du latin ou du grec.

  • Il paraît que tous les chemins mènent à Rome. Une fois sur place pourtant, difficile de ne pas se perdre dans ce mille-feuilles architectural où l'Antiquité voisine avec la Renaissance, les coins de rue médiévale avec les églises baroques.
    Pour éviter de s'évanouir devant un trop-plein d'oeuvres d'art - sous l'effet du syndrome de Stendhal -, suivez un cicérone hors de pair en la personne de Bruno Racine, le plus Romain des Français. Il vous guidera entre les sept collines (qui sont aujourd'hui neuf), le long du Tibre, du Forum au Trastevere et de la Piazza Navone à la Piazza del Popolo en passant par la Via del Corso et la Via Vittorio Veneto. Vous apprendrez pourquoi Rome n'est plus une ville blanche, et pourquoi il ne faut pas dire « Lazio de Rome » pour p arler d'une des deux équipes de calcio (football) de la Ville éternelle.
    Une quête de sens qui est aussi un éveil des sens : avez-vous déjà goûté un abbacchio, suivi d'un gelato - con panna o senza panna (« avec ou sans crème fouettée ») ? Quoi qu'il en soit, vous ne refuserez pas un verre de grattachecca avec le fantôme du Bernin ou de Poussin, de Chateaubriand ou de Freud...

  • Les femmes de saint Paul

    Chantal Reynier

    • Cerf
    • 5 Novembre 2020

    Quelle est la place des femmes dans l'Église ? Face à cette question brûlante, il est temps d'en finir avec les clichés sur saint Paul qui les condamnerait au silence, au voile et à la soumission. Au contraire, au cours de ses voyages missionnaires, l'évangélisateur des Nations ne cesse de s'adresser aux femmes et de s'entourer de femmes, faisant d'elles ses collaboratrices au point d'employer à leur sujet les titres d'apôtre et de diacre !
    Il fallait la science de Chantal Reynier pour partir à la découverte, par-delà les lieux et les temps, de Phoibè, Lydie, Chloé, Maria, Persis, Évodie, Syntychè, Prisca, Julia. Pour les rencontrer, aux quatre coins de la Méditerranée, dans leur activité, leur métier, leur foyer, leur foi. Et pour chacune d'elles raconter en son nom propre « son » Paul. Que disent-elles de lui ? Avant tout, la relation de dignité et de liberté qu'il revendique avec elles.
    Pour la première fois, la parole est aux « femmes de Paul ». Écoutons le message révolutionnaire, parce que réfractaire aux idéologies à la fois hyper-patriarcales ou ultra-féministes, qu'elles nous transmettent dans ce livre exceptionnel de savoir et de sensibilité.

  • Il n'est pas une Bible, mais des Bibles. Il n'est pas un usage, mais des usages de la Bible. En traduisant en langue grecque l'original hébreu à la veille de l'ère chrétienne, les Juifs d'Alexandrie ont provoqué une révolution qui se poursuit aujourd'hui.
    La publication de nouveau tome de la Septante constitue d'autant plus un événement qu'il porte sur les Psaumes : c'est dans cette version que les chants du roi David sont devenus initialement la prière de l'Eglise. Outre un parfait rendu en français, ce premier volume, qui suit la division traditionnelle du monde antique, offre un remarquable appareil critique qui renvoie au Nouveau Testament ainsi qu'aux Pères de l'âge d'or : Origène et Eusèbe de Césarée illustrent l'école d'Alexandrie, Diodore de Tarse et Théodore de Mopsueste l'école d'Antioche, Grégoire de Nysse et Théodoret de Cyr la synthèse de ces grands courants exégétiques.
    Un événement qui fait écho aux vingt siècles de supplications, de glorifications et d'oraisons qu'a engendrés le Psautier.

  • Où se trouve guethsémani ? et la porte de bat-rabbim ? qui étaient onân, maccabée ? connaissez-vous l'histoire de judith, celle de dalila ? la vie et la doctrine de saint paul ? que disait-il de l'amour, du baptême, du mariage ? quelles étaient les vertus de la manne ? que nous révèlent les manuscrits de la mer morte ? a toutes ces questions - et à beaucoup d'autres - , ce dictionnaire de la bible apporte des réponses circonstanciées.
    Grâce à ses 2 300 entrées, il offre une géographie détaillée des lieux saints (béthléem, cana, nazareth, jérusalem), une histoire des moeurs et des institutions du peuple juif (circoncision, sabbat, sanhédrin), de l'ancienne egypte et de la palestine, des biographies qui font revivre les prophètes (elie, jérémie, habacuc) et les apôtres (simon, philippe, thomas, judas), un exposé complet des grands thèmes bibliques (damnation, péché, rédemption, résurrection), une analyse des paraboles (les ouvriers de la onzième heure, le serviteur impitoyable, les vierges folles et les vierges sages), le récit des épisodes les plus marquants de la vie de jésus-christ (tentation, miracles, calvaire).

  • " dans une alliance de rigueur et de simplicité de présentation, voilà, sans nul doute, un bel outil de travail pour explorer la richesse infinie des quatre regards évangéliques sur le même jésus-christ, fils de dieu, sauveur du monde ", affirme gérard billon dans la préface à cette synopse des quatre évangiles.
    en effet, qui n'a souhaité, en lisant à la suite les trois premiers évangiles, saisir d'un seul coup d'oeil, leurs ressemblances et leurs différences, dégager ainsi la richesse et l'apport de chacunoe c'est tout le propos du père lucien deiss qui, par un remarquable travail sur la traduction, a établi pour la première fois en 1964 une synopse en langue française (révisée en 1991), qui suit l'ordre propre de chaque évangéliste et propose, en plus des trois évangiles synoptiques, celui de jean en parallèle.
    un instrument indispensable pour tout lecteur du nouveau testament.

  • Cette version abrégée du Bailly, fidèle à l'édition d'origine, constitue un outil pratique pour l'étude de la langue et de la civilisation grecque. On y trouve les principaux sens des termes grecs usuels.

    Cette version abrégée est idéale pour un premier apprentissage de la langue grecque.

  • Cette somme réunit, en plus de 600 articles, les références bibliques fondamentales de notre culture occidentale, auxquelles les oeuvres littéraires et artistiques renvoient constamment, ainsi que le langage ordinaire : David contre Goliath, les marchands du Temple, le baiser de Judas, le bon grain et l'ivraie...
    Chaque entrée propose, sur les personnages, les lieux, les événements ou les notions bibliques, une définition précise, une étymologie et un système de renvois permettant de cheminer dans l'univers riche et complexe des Ecritures et de remonter aux sources les plus anciennes et les plus vives de notre civilisation. S'y ajoutent cartes, chronologies, tables et index destinés à faciliter la consultation de cet ouvrage sans équivalent.

empty