• L'art de méditer est un cheminement que les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie. Pourtant, sa pratique au quotidien transforme notre regard sur nous et sur le monde. En trois chapitres - Pourquoi méditer? Sur quoi? Comment? - Matthieu Ricard ouvre le chemin au plus néophyte des lecteurs. A chaque étape de ce manuel, il s'appuie sur des exemples qui permettent de passer du concept à la pratique. Riche de sa double culture, de son expérience de moine bouddhiste, de sa connaissance des textes traditionnels et de sa fréquentation des maîtres spirituels, Matthieu Ricard montre le caractère universel d'une méditation fondée sur l'amour altruiste, la compassion, le développement des qualités humaines et les bienfaits que cette pratique apporte à chacun dans notre société individualiste et matérialiste.

  • "Car un laque décoré à la poudre d'or n'est pas fait pour être embrassé d'un seul coup d'oeil dans un endroit illuminé, mais pour être deviné dans un lieu obscur, dans une lueur diffuse qui, par instants, en révèle l'un ou l'autre détail, de telle sorte que, la majeure partie de son décor somptueux constamment caché dans l'ombre, il suscite des résonances inexprimables.
    De plus, la brillance de sa surface étincelante reflète, quand il est placé dans un lieu obscur, l'agitation de la flamme du luminaire, décelant ainsi le moindre courant d'air qui traverse de temps à autre la pièce la plus calme, et discrètement incite l'homme à la rêverie. N'étaient les objets de laque dans l'espace ombreux, ce monde de rêve à l'incertaine clarté que sécrètent chandelles ou lampes à huile, ce battement du pouls de la nuit que sont les clignotements de la flamme, perdraient à coup sûr une bonne part de leur fascination.
    Ainsi que de minces filets d'eau courant sur les nattes pour se rassembler en nappes stagnantes, les rayons de lumière sont captés, l'un ici, l'autre là, puis se propagent ténus, incertains et scintillants, tissant sur la trame de la nuit comme un damas fait de ces dessins à la poudre d'or." Publié pour la première fois en 1978 dans l'admirable traduction de René Sieffert, ce livre culte est une réflexion sur la conception japonaise du beau.

  • Depuis sa diffusion dans les années soixante, la pratique du yoga fait partie intégrante du paysage spirituel de l'Occident. Ysé Tardan-Masquelier développe les concepts-clés du yoga en déroulant le fil de son histoire, des Yoga-sûtras de Patanjali à aujourd'hui en passant par les groupes tantriques. Elle explique également quelle progression spirituelle le yoga entend proposer tout au long de la vie, et pose une question fondamentale : peut-on pleinement pratiquer le yoga en étant chrétien, juif, musulman ou athée ?
    Ni un manuel, ni une apologie du yoga, mais un panorama rigoureux et très accessible du yoga en Occident et de ses racines indiennes, ce livre est un outil précieux pour tous ceux, pratiquants ou sceptiques, qui s'interrogent sur la place du yoga dans la société ou dans leur parcours personnel.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le Proche-Orient occupe de façon presque permanente le devant de la scène médiatique mais la méconnaissance du passé de cette région demeure. Le mot même de « Proche-Orient » est ambigu et les contours de l'espace géographique qu'il désigne sont vagues. Consacrer un volume de la collection « Mondes anciens » à cet ensemble fournit l'occasion d'étudier en elle-même et pour elle-même une région trop souvent considérée comme périphérique par les spécialistes de l'Antiquité classique.
    Depuis la conquête d'Alexandre, les régions et les peuples du Proche-Orient ont toujours été intégrés, selon des modalités variables, à de vastes empires. L'objectif est de déplacer le regard du centre vers la périphérie ou plus exactement de faire de cette périphérie le centre de l'enquête, en écartant toute idée préconçue de domination, de résistance ou d'acculturation. Notre ouvrage présente ainsi une histoire du Proche-Orient sur la longue durée, du I siècle av. J.-C. au VII siècle apr. J.-C. Une première partie propose une perspective géohistorique de l'évolution politique, culturelle et économique de l'ensemble de l'aire, ses rapports avec les autres régions du monde antique, et la place du Proche-Orient romain au sein de cet ensemble et au sein de l'empire romain. Une seconde partie entend saisir au plus près les modes de vie, les pratiques et les acteurs de l'histoire du Levant romain. Cette approche met en lumière des continuités ou des ruptures, et propose une chronologie renouvelée de l'histoire de la région ainsi qu'une réflexion sur les rapports entre ethnicité, langue, religion et politique.

  • Ce recueil, qui expose les conceptions de l'auteur sur la vie, Dieu et la nature, constitue la plus accessible des initiations à l'enseignement de l'Inde éternelle. Rabindranâth Tagore, passeur par excellence de la philosophie et de la spiritualité indiennes en Occident, était un poète intimement religieux ; toute son oeuvre se veut un témoignage de ce que Dieu réside avant tout dans la pureté personnelle et dans l'attention à autrui. Sâdhanâ, d'un terme sanskrit signifiant « discipline spirituelle », est une superbe distillation des grands textes de la philosophie indienne, et depuis longtemps un classique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La Bhagavad-Gîtâ ou « chant du Seigneur » est sans aucun doute, avec les Upanishad, l'un des textes fondateurs de la spiritualité indienne. Il a été sans cesse commenté par les plus grands philosophes indiens, de Shankara, qui voyait dans cette « sainte Écriture » « un recueil des vérités essentielles de tout l'enseignement védique » aux maîtres des traditions vishnoutes et shivaïtes, et a été traduit dans toutes les langues. Inséré dans la grande épopée du Mahâbhârata, juste avant le combat final, il met en scène le guerrier Arjuna et son cocher, Krishna, qui se révèlera progressivement dans le poème comme « le Dieu des dieux », le Bhagavân, « le Seigneur ».
    Par sa richesse, sa concision et la profondeur de son message invitant à avancer bravement au-delà des apparences vers l'Unité, ce texte se prête à une grande diversité d'interprétations. Forgée par trente années d'études et d'enseignement celle de Gisèle Siguier-Sauné situe la Gîtâ dans le prolongement des textes qui l'ont précédée pour en explorer la féconde originalité. Ainsi nous conduit-elle pas à pas dans cette quête de l'Unité jusqu'au dévoilement de l'Amour libérateur, ultime révélation de ce poème unique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Entreprendre un pèlerinage est une méthode puissante pour se rappeler les enseignements du Bouddha et les mettre en pratique. Pour les bouddhistes, les quatre sites les plus sacrés sont ceux qui sont associés à la vie du Bouddha :
    Lumbini, où le Bouddha est né comme un être humain ordinaire ;
    Bodhgaya, où Siddhartha a atteint l'Éveil ;
    Varanasi (Sarnath), où le Bouddha a enseigné la voie vers l'Éveil ;
    Et Kushinagar, où il est passé au-delà de la souffrance.
    Dzongsar Jamyang Khyentse nous accompagne dans ces quatre hauts lieux et nous montre comment profiter au mieux de nos expériences de pèlerin. Il partage son savoir avec beaucoup de pédagogie et d'humour - les clés du succès de ses livres.
    /> Comment faire des offrandes matérielles ou spirituelles ? Comment orienter sa méditation ? Quels mantras chanter, et à quelle occasion ? Comment se comporter face au business des marchands du temple ? Un pèlerinage est souvent chaotique, parfois inconfortable, toujours riche en défis, mais le voyage affecte et transforme profondément le pratiquant, libérant le moi de ses attachements.
    Un guide unique et indispensable pour tous les pèlerins, débutants ou chevronnés.

  • Dzigar Kongtrül prend l'amour maternel comme modèle : avant même de savoir qui est ou ce que deviendra le nouveau-né, une mère aime son enfant inconditionnellement, et c'est là le mouvement initial du tsewa. C'est uniquement parce que cette capacité d'amour et de bienveillance existe en nous qu'il est possible de survivre après la naissance et de devenir adulte. Sans ce flot constant d'affection reçue et donnée, il n'y a pas d'humanité.
    Présenté comme une conférence devant un public, ce guide très plaisant à lire suit un déroulement simple et logique. Qu'est-ce que le Tsewa ? Comment ça marche ? Comment activer cette qualité et vaincre les résistances, les attachements du moi qui s'y opposent ? Le Tsewa, c'est l'eau indispensable à toute croissance qui fait germer et fleurir la graine naturellement présente en nous. Le cultiver est ce qui permet de revitaliser le coeur humain sans cesse agité entre ses différents affects, désirs, illusions. C'est s'entraîner à la tendresse contagieuse et soigner le monde de ses maux les plus graves en commençant par ceux qui nous affligent à demeure.

  • Que ce soit à l'échelle du cosmos, avec le fameux «  vide intersidéral  », ou à celle de l'atome, l'omniprésence du vide est pour l'esprit moderne une évidence. Cette idée a pourtant mis des millénaires à s'imposer, philosophes et scientifiques, d'Aristote à Descartes, s'attachant à nier son existence.
    Partant de l'histoire passionnante de l'invention du zéro venue d'Orient, l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan retrace la grande odyssée du vide  : de la naissance de la science expérimentale avec Galilée et Pascal, à travers les théories de la relativité et de la mécanique quantique, jusqu'à la physique contemporaine. Loin d'être un néant inerte, puisque des particules éphémères, tel le boson de Higgs, peuvent en émerger, sa «  fécondité  », que l'on découvre aujourd'hui, rejoint en partie les intuitions des traditions taoïstes et bouddhistes.
      Ce découvreur de galaxie nous initie à la «  mélodie secrète de l'univers  ».  L'Obs.

    Des pages superbement écrites.  Lire.

  • En 195 aphorismes, les yoga-sutras de Patañjali codifient l'enseignement d'une pratique traditionnelle plusieurs fois millénaire.
    C'est l'esprit même du yoga qui se trouve ici décrit, résumé en une série de remarques lapidaires et lumineuses.
    Vrai traité de connaissance de soi, cet ouvrage est l'un des textes majeurs de l'humanité.
    Son message, transcendant les siècles, se révèle bien plus que moderne : essentiel.

  • Conseils du coeur

    Dalaï-Lama

    • Plon
    • 20 Août 2020

    Dans la tradition tibétaine, les conseils que donnaient les grands maîtres à ceux qui venaient les consulter étaient souvent rassemblés sous forme de livres intitulés « Conseils du coeur ». Le Dalaï-Lama a voulu reprendre cette coutume et offre ici une série de conseils simples, destinés à accompagner chacun tout au long de sa vie, quelles que soient ses croyances et sa tradition religieuse.
    À ceux qui sont prisonniers d'une passion amoureuse, à ceux qui souffrent de solitude, à ceux qui ne s'aiment pas... Avec compassion mais sans complaisance, celui que les Tibétains nomment Kundun - la Présence - s'adresse à chaque homme et à chaque femme, selon son âge, son état d'esprit, sa situation personnelle et son rôle dans la société.
    Le Dalaï-Lama nous apprend à adopter un regard ouvert sur le monde et sur nous-mêmes afin de tirer le meilleur parti de notre existence et d'atteindre la paix intérieure. Il indique la voie de l'amour, qui donne son véritable sens à la vie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que les transformations de la société ne peuvent se faire qu'au terme d'une transformation des individus. Critique vis-à-vis des religions et des sectes, Krishnamurti n'aura de cesse de répéter que le bonheur passe par le refus de tout type d'autorité. C'est le sens des multiples conférences qu'il a données pendant des dizaines d'années, partout dans le monde.
    « Dès l'instant où vous suivez quelqu'un, vous cessez de suivre la Vérité. » Le Sens du bonheur - un best-seller mondial - nous permet de voir le monde autrement. Sans parti pris, universelle, la parole de Krishnamurti nous fait découvrir les racines mêmes de nos problèmes personnels et de ceux de la société qui nous entoure. Il nous apprend l'art de voir et d'écouter avec notre coeur. Et à découvrir la Vérité qui est en nous.
    Krishnamurti (1895-1986) Grand philosophe et sage indien du XXe siècle.
    Traduit de l'anglais par Colette Joyeux

  • Bouddha, spiritualité, dalaï-lama, éveil, karma, méditation, zen... le bouddhisme vous évoque tout cela, sans que pour autant vous en ayez une véritable connaissance ? Complet et facile d'accès, cet ouvrage vous conduit de la découverte du bouddhisme jusqu'à ses applications quotidiennes. Qui que vous soyez, néophyte ou initié, en quête de spiritualité, d'une meilleure connaissance de vous-même, ou tout simplement de bien-être, ce livre est fait pour vous !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans un contexte de violences militaires, de révolutions et de contre-révolutions politiques, de bouleversements sociaux et technologiques, de changements démographiques accélérés, est-il possible de présenter ou de représenter la musique arabe?? Tout le sens de cet ouvrage, qui accompagne une exposition au Mucem, réside dans la présentation d'une irréductible multitude prévalant à tout niveau d'analyse?: existe-t-il "une" musique arabe ou "des" musiques arabes, des musiques arabes qui seraient aussi les musiques des non-arabes et des non-musulmans, malgré le rôle prépondérant de la récitation coranique dans l'esthétique du tarab? - "l'ivresse de la jouissance" selon l'auteur nobélisé Naguib Mahfouz ? L'ensemble de ces thèmes est examiné à la lumière des bouleversements sociologiques et politiques affectant directement le rôle de la musique dans la construction des identités nationales, les lieux de sa consommation, sa texture sonore et ses instruments, les médiums de sa diffusion, ainsi que ses types de production ou de reproduction.

  • Poèmes japonais courts et mystérieux, les haïkus saisissent la beauté éphémère de l'instant. Supports de méditation, jeux de l'esprit vagabond, ils accompagnent les moments de joie comme les heures de mélancolie.
    C'est dans une claire compréhension du monde et une intense compassion envers l'univers que la poésie des grands maîtres du haïku puise son inspiration, sa vigueur et son incroyable profondeur, quand le temps semble se suspendre et l'éternité se manifester.
    Cheng Wing Fun et Hervé Collet ont choisi et traduit 365 haïkus, illustrés du texte original calligraphié, pour nous accompagner, chaque jour, au fil des saisons.

  • Qu'elle célèbre les joies de l'amitié, de l'ivresse, de la solitude, de la contemplation ou encore le simple bonheur de vivre, la poésie chinoise est une authentique expérience de vie. Sagesse au plein sens du terme, elle nous apprend à être réellement présents au monde, à voir dans chaque atome l'infini, et dans chaque instant l'enivrante éternité.
    Hervé Collet et Cheng Wing Fun ont choisi et traduit 365 ces poèmes de sagesse chinoise, illustrés du texte original calligraphié, couvrant près de quinze siècles, pour nous accompagner, chaque jour, au fil des saisons.

  • La colère

    Thich Nhat Hanh

    Quand un maître bouddhiste parle de la colère, il lui donne une dimension universelle.
    Parce qu'il s'agit là d'une émotion inhérente à l'entité corps-esprit, ses conséquences sont terribles, un seul instant de colère pouvant réduire à néant des années d'évolution spirituelle et nuire gravement à notre santé. pourtant il est possible de la dominer. thich nhat hanh nous propose ici non seulement des solutions psychologiques, mais aussi des autosuggestions et des visualisations. il livre des outils et prodigue des conseils pour redonner vie à des parties de nous-même que la colère aurait dévastées, pour restaurer en nous la " terre pure " par une communication compassionnelle et un amour authentique.

  • Né en Chine au IV siècle avant notre ère, le taoïsme s'est construit en parallèle et en opposition avec la pensée officielle : le confucianisme. Mais dès le début de notre ère, il s'est enrichi au contact du bouddhisme et a durablement imprégné la religion populaire, structurant également de nombreuses disciplines scientifiques ou artistiques, médecine, art de la guerre, arts martiaux, érotisme, poésie...
    S'il est exact de dire que le confucianisme a apporté à la Chine son intelligence et sa logique, que le bouddhisme s'est surtout penché sur le salut des âmes, le taoïsme, quant à lui, vise à assurer une forme d'harmonie de l'homme avec la nature et le cosmos, aussi bien par le truchement du corps que par celui de l'esprit.
    Qui sont les fondateurs de la doctrine taoïste ? Qua nd et pourquoi ce qui était d'abord une philosophie est devenue une religion ? Rémi Mathieu apporte un éclairage érudit à ces questions, qui captiveront tous les lecteurs en quête de sagesse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sagesse et connaissance juste sont au coeur du bouddhisme. L'enseignement du Bouddha serait-il avant tout affaire d'intelligence, d'analyse, de réflexion ? La compassion est tout aussi centrale : d'innombrables textes célèbrent l'héroïque compassion d'êtres voués à soulager toutes les formes de souffrance. La Voie du Bouddha serait-elle affaire de tripes ou encore de coeur ?

    « Sagesse » suggère méditation, lucidité, détachement, vacuité. « Compassion » - faute d'un meilleur mot ? - évoque bienveillance, empathie, tendresse, souci de tout être vivant. Personne, en perspective bouddhique, n'imagine de poursuivre la sagesse tout en sacrifiant la compassion. Ou d'exercer la compassion en négligeant la sagesse. Un oiseau peut-il voler d'une seule aile ? Pour autant, le simple rappel « Sagesse et Compassion » ne suffit pas.

    Au fil des siècles, aux quatre coins de l'Asie, les différents courants de la tradition n'ont cessé de creuser l'intime relation entre compassion et sagesse tout au long du chemin vers l'Éveil. Fondée sur un large éventail de textes, d'exemples d'enseignants et de maîtres réalisés, depuis le Bouddha Shakyamuni jusqu'aux maîtres contemporains d'un "bouddhisme engagé", voici une patiente exploration des sources, clé indispensable pour celles et ceux qui, en Occident, s'interrogent sur les apports du Dharma bouddhique à notre vision du monde et notre style de vie.

  • La Chine de Confucius, celle des « Printemps et Autonomes », contemporaine de la Grèce des Présocratiques, se caractérise par la décadence du pouvoir central et le cynisme politique. C'est dans cette fragmentation, ce bouleversement, que sont ici replacées les principales préoccupations du Maître. Son enseignement est avant tout humaniste, pratique, on peut même dire exclusivement politique. Les Entretiens proposent à la fois un idéal de l'homme et un véritable Art de gouverner, dont l'actualité dans la Chine moderne s'est encore manifestée par la virulence de la récente campagne anti confucianiste. Voici ce texte, fondamental pour la compréhension de la pensée chinoise, dans une traduction nouvelle, accessible au lecteur d'aujourd'hui et accompagnée d'une introduction, de notes, de cartes, et d'une chronologie ; la version originale des Entretiens, donnée en annexe, sera utile à l'étudiant et au spécialiste.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Tous les oiseaux, connus et inconnus, se réunirent un jour pour constater qu'il leur manquait un roi. Exhortés par la huppe - messagère d'amour dans le Coran -, ils décidèrent de partir à la recherche de l'oiseau-roi Simorg, symbole de Dieu dans la tradition mystique persane. Après un voyage plein de dangers, et après avoir parcouru les vallées du désir, de la connaissance, de l'amour, de l'unité, de l'extase..., les trente survivants connurent l'ultime révélation : le Simorg était leur propre essence, jusqu'alors enfouie au plus profond d'eux-mêmes.
    Ce célèbre récit initiatique, entrecoupé de contes et d'anecdotes, demeure à jamais l'un des joyaux de la spiritualité musulmane. De son auteur, ' Attar, poète et mystique persan, auteur du Livre divin (Spiritualités vivantes, le grand Rûmî disait : "II fut l'âme du soufisme, je ne fais que suivre sa trace".

  • « Le révérend Rahula a reçu selon toutes les règles la formation traditionnelle d'un moine bouddhiste à Ceylan et revêtu d'éminentes fonctions dans un des principaux instituts conventuels (Pirivena) de cette île où la Bonne Loi fleurit depuis le temps d'Asoka et a conservé jusqu'à nos jours toute sa vitalité. [...] Le livre qu'il a bien voulu me demander de présenter au public occidental est un exposé lumineux et accessible à tous, des principes fondamentaux de la doctrine bouddhique, tels qu'on les trouve dans les textes les plus anciens, ceux qu'on appelle en sanscrit «la Tradition» (Agama) et en pali «le Corpus canonique» (Nikaya), et auxquels le révérend Rahula, qui en possède une connaissance incomparable, se réfère constamment et à peu près exclusivement. » Paul Demiéville

  • Qu'est-ce que la religion pour les Chinois ? Le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme sont-ils des croyances, des philosophies, des sagesses ?
    À partir de sa connaissance intime de la Chine, Cyrille J.D.
    Javary, auteur d'une monumentale traduction du Yi Jing, nous introduit à la perception qu'ont les Chinois de leur univers spirituel et nous donne les clefs pour l'appréhender, non plus à partir de catégories occidentales inadéquates, mais à partir des mots chinois eux-mêmes.

  • « Nous devons avoir l'esprit neuf d'un débutant, affranchi de toute possession, un esprit qui sait que tout est en changement continuel. Rien n'existe si ce n'est momentanément dans sa forme et sa couleur actuelles. Une chose coule en une autre sans pouvoir être saisie. Avant la fin de la pluie, nous entendons un chant d'oiseau. Même sous la neige épaisse, nous voyons poindre des perce-neige et de pousses nouvelles. » Shunryu Suzuki

    Ajouter au panier
    En stock
empty