Place Des Victoires

  • Calendrier sur les plus beaux paysages naturels de France : la cascade d'Entraigues en Provence, la baie de la Somme, le Puy de Côme, le lac de Bret à Bugey, les gorges du Verdon, le lac Gentau et le pic du Midi d'Ossau dans les Pyrénées, la zone méditerranéenne en Haute Corse, le Bassin d'Arcachon, le Canigou dans le Langedoc-Roussillon, les falaises d'Etretat, le phare du Cap Frehel en Bretagne, le parc naturel des Vosges.
    Sa conception est résolument pratique : de grandes cases pour noter des rendez-vous et choses à faire pour chaque journée, avec en plus un grand espace « à ne pas oublier ».
    Ses spirales permettent de l'accrocher facilement, ce calendrier tient droit sur le mur, et de tourner aisément les pages.
    Les vacances par zone, saints, et jours fériés sont mentionnés.
    Les photos sont légendées, et de petites anecdotes ou citations çà et là sont bien distrayantes.

  • Vous trouverez dans ce calendrier de nombreuses photos de chats de toutes races, d'une grande variété.

    Calendrier mural au format 30x30 cm, à spirale métallique, facile à accrocher.
    12 belles images à raison d'une par mois. Les saints, vacances scolaires par zone, jours fériés sont indiqués. Le calendrier est très pratique : à chaque journée sa case avec suffisamment de place pour noter des choses. Il y a également une grande case centrale où écrire. Les photos sont légendées de textes détaillés. Depuis 10 ans, les calendriers des éditions Place des Victoires accompagnent joliment et utilement le quotidien de nombreuses familles !

  • Amedeo Modigliani (1884-1920) est un artiste italien appartenant à la bohème parisienne du début du xxe siècle. Ses sculptures, comme ses peintures, aux expressions archaïques et aux visages étirés, ainsi que ses nus érotiques, ont su se démarquer pour leur modernité et leur intemporalité, élevant leur auteur, malgré sa brève carrière, au rang d'artiste incontournable. Cet ouvrage vous permettra de d'admirer ses plus célèbres peintures et sculptures.

  • "Le livre officiel du jubilé de Notre-Dame de Paris (850 ans), placé sous le haut patronage du Président de la République. Cet ouvrage magnifique, sixième volume de la collection « La grâce d'une cathédrale », (500 pages, 600 photographies, 4 kilos), à la fois documenté et grand public, est le livre le plus complet jamais édité sur la cathédrale la plus célèbre et la plus visitée au monde. Rédigé par 50 auteurs, publié sous la direction du Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, ce somptueux livre sur la cathédrale Notre-Dame de Paris présente l'épopée de sa construction au fil des siècles, la description de l'édifice et de ses merveilles ainsi que sa riche histoire civile et religieuse.
     

  • Comme la lumière, la cathédrale de Nantes attire ! La pureté de ses lignes, son éclatante blancheur, ses piliers s'élevant d'un seul jaillissement jusqu'aux voûtes, tout contribue à ce que le visiteur soit saisi par une impression de clarté unique.

    Commencée en 1434 et achevée en 1891, la cathédrale de Nantes a su maintenir l'unité du style gothique flamboyant. Malgré les épreuves subies au long de son histoire, des invasions normandes à la période révolutionnaire, des bombardements de la Seconde Guerre mondiale au dramatique incendie du 28 janvier 1972, la cathédrale a su, tel un phénix, renaître de ses cendres, devenant un vibrant symbole de la Résurrection. Plus que jamais, elle est le point de ralliement de tous les Nantais et les Français, lieu de recueillement et de foi mais aussi de culture et d'ouverture au monde..

  • Alsace

    Audrey Robin

    Partez à la découverte de l'Alsace en images, d'Haguenau à Altkirch ! Forêts, parcs naturels, du Nord Wissembourg aux Ballons des Vosges, abbatiales d'Ottmarsheim ou Saints-Pierre-et-Paul, châteaux tels le Haut-Koenigsbourg ou Fleckenstein, vignobles, palais, villages traditionnels, magnifiques paysages... Vous ne pourrez résister à la beauté de cette région, à son charme médiéval, à son histoire, à ses charmantes maisons à colombages. Dans la même collection, découvrez "La Bretagne", "La Provence", "La Toscane" et "L'Andalousie".

  • Impressionnisme

    Hajo Düchting

    Au début des années 1860, des jeunes peintres se réunissent afin de créer un nouveau type de peinture. Ils souhaitent représenter des scènes de la vie quotidienne ainsi que des paysages et refuse toutes institutions, souhaitant se détacher des règles érigées par l'Académie. Ils fréquentent des atelier privés car on y peint avec liberté, contrairement à l' École des beaux-arts. Le terme d'« impressionnisme » vient d'un article du critique d'art Louis Leroy, paru dans le journal quotidien Le Charivari du 25 avril 1874, et intitulé : « L'exposition des impressionnistes ». Lors de sa visite de l'atelier dans l'atelier du photographe Nadar, il se moque d'un tableau de Claude Monet nommé Impression, Soleil Levant. Ce surnom encombrant d'« impressionnistes », Monet et ses amis vont non seulement l'accepter, mais le reprendre, dès 1877, à l'occasion de nouvelles manifestations qu'ils organisent. Les peintres les plus cèlèbres de ce mouvement sont Manet, Pissarro, Degas, Monet, Renoir, Bazille, Sisley, Caillebotte, Cézanne...

    Dans cet ouvrage, vous découvrirez la nouvelle peinture impressionniste? ainsi que ses célèbres peintres tels que Edouard Manet, Edgar Degas, Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Georges-Pierre Seurat. Vous trouverez également quels sont les sujets traités par ces artistes comme la ville et les scènes de vie rurale. Ce livre traite également de la postérité du mouvement impressioniste chez les artistes tels que Paul Cézanne, Paul Gauguin, Henri de Toulouse-Lautrec, Vincent Van Gogh mais aussi de son exportation internationale.

  • L'ouvrage de Jean-François Leroux retrace chronologiquement l'aventure cistercienne qui s'est déroulée aussi bien en France (Fontfroide, Fontenay, Senanque, Pontigny, Royaumont) qu'en Allemagne (Bebenausen, Maulbronn), en République Tchèque (Osek, Sedlec, Tisnov, Zdar) ou au Portugal (Alcobaca, Portalegre), etc.
    Ce texte savant est illustré par les somptueuses photographies d'Henri Gaud qui a consacré plus de cinq années à parcourir l'Europe pour immortaliser les sites prestigieux consacrés à l'art cistercien. Il a su capter la rigueur poétique de ces lieux, leur austérité séduisante ; il rend magnifiquement compte des lignes harmonieuses et majestueuses des principales abbayes cisterciennes européennes.

  • Ce beau-livre de photographies grand format (28,1 x 31 cm - 564 pages) de Henning Christoph, ethnologue allemand qui a su gagner la confiance de tribus, vous emmène à la découverte des principales spiritualités d'Afrique. L'auteur a ainsi pu photographier les rituels et les explique dans son texte.
    Dieux, esprits, cérémonies, envoûtements maléfiques, sorcellerie et magie, oracles, guérisons, remèdes, transe, transition, sociétés secrètes, guérisseurs, rois...

    Découvrez le passage dans le monde des esprits (la mort), l'Islam et le culte de la possession, le vaudou, les chrétiens célestes, Ngui - la société secrète du gorille -, les pygmées Baka, l'Oku et le Grassland du Cameroun, Papa Joe... Ainsi que les techniques (coulage du bronze), les objets de culte.

    />
    Ø Reportage photographique exclusif;
    Ø Rites et coutumes de différents peuples;
    Ø Texte & photographies par Henning Christoph, ethnologue allemand;
    Ø Livre magnifique qui conviendrait parfaitement comme cadeau à toute personne passionnée par les traditions des peuples du continent africain.

  • Cathédrale et nécropole royale des princes d'Anjou, Saint-Maurice d'Angers est le symbole du « gothique angevin », qui a inspiré nombre d'édifices de la ville et de la région. Découvrez sa face cachée non accessible au grand public.
    Son architecture se caractérise par ses deux flèches élancées, visibles de loin, et l'élégance du voûtement de sa nef.
    Située au coeur de la cité, et jouxtée par le splendide palais épiscopal, Saint-Maurice d'Angers est une paroisse vivante et un pôle culturel de premier plan.

    Ce livre représente une contribution majeure :
    - sur un monument emblématique des Pays de la Loire et de l'Anjou ;
    - une présentation à la fois historique, architecturale et artistique ;
    /> - un somptueux reportage photographique inédit, réalisé exclusivement et dédié aux spécificités architecturales du bâtiment ;
    - qui offre à découvrir le Palais épiscopal jouxtant la cathédrale ;
    - une abondante iconographie ancienne (tableaux, gravures, dessins, photos), tirée des fonds d'archives locaux.

    La collection "La Grâce d'une Cathédrale" propose les ouvrages les plus complets sur ces édifices remarquables si importants pour notre patrimoine.

  • Église de pèlerinage édifiée en 1120 sur le chemin de Compostelle, Saint-Lazare d'Autun est érigée cathédrale à la fin du XIIe siècle.
    Chef-d'oeuvre de l'art clunisien, la nef, l'ensemble de chapiteaux romans et le majestueux portail du Jugement dernier sont les plus importants de Bourgogne. Située au coeur de la cité, c'est une paroisse vivante et un pôle culturel de premier plan.
    Parution de l'ouvrage en novembre 2020 dans le cadre du 900e anniversaire de la fondation de la cathédrale.

  • Les pèlerins la visitent depuis des siècles sur la route de Saint-Jacques, les grands écrivains l'ont célébrée : du haut de sa colline inspirée, la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay, chef-d'oeuvre de l'art roman en Bourgogne, fascine et attire. La beauté du site, ses trésors architecturaux et artistiques (le tympan du Jugement dernier, les chapiteaux, le cloître) en font un des joyaux du patrimoine national. Un patrimoine vivant : les Fraternités monastiques qui habitent le lieu accueillent et animent un édifice résolument tourné vers le public.
    Vingt-cinq auteurs, les meilleurs spécialistes (historiens, historiens de l'art, architectes, théologiens), ont été réunis, avec un reportage photographique inédit, qui renouvelle le regard sur le lieu.

  • Paroisse royale, paroisse des Halles, c'est, à côté de Notre-Dame, le symbole à la fois d'un Paris prestigieux et d'un Paris populaire. Son architecture originale et ses richesses artistiques en font l'élément phare de la place des Halles entièrement réaménagée.

  • Le roman démarre dans le bruit assourdissant des cloches et des sirènes qui appellent les habitants à l'exil et se poursuit dans le silence d'une ville fantôme.
    Olivier Claudon conte l'histoire croisée d'un jeune orphelin qui fugue en quête de ses racines dans la ville abandonnée et celle d'un inspecteur envoyé à Strasbourg par le président d'une grande banque parisienne à la recherche d'un stock d'or oublié. La quête du jeune Albert et l'enquête de l'inspecteur Monge se croisent dans une ville où chaque pas résonne. Leur monde bascule. La barbarie arrive.

  • Le Livre des égarés démarre à la fin du XVIIIe siècle, sur une scène de pogrom dans un village d'Alsace. Il raconte l'histoire de l'accession des juifs de France à la citoyenneté française, conduite par le personnage de Théodore Cerf, un petit orphelin devenu une figure des Lumières.
    Ce roman se passe sur fonds de l'antisémitisme de toute une société et d'une concurrence entre les juifs pauvres venus de l'Est de France et des riches juifs bien établis à Paris et à Bordeaux.
    C'est l'histoire de cette marche vers la justice, l'intégration, la dignité, et de la réconciliation entre les juifs et les chrétiens que nous conte François Debré dans ce très beau livre.

  • La colonie grecque de Byzance, devenue Constantinople sous l'Empire byzantin et Istanbul sous les Ottomans, abrita seize siècles durant les fastes de deux grands empires couvrant l'Est méditerranéen, des Balkans à l'Afrique du Nord. Cet ouvrage présente l'aventure de cette civilisation dans sa continuité, sur un même site et tout au long des siècles.

    Le livre s'ouvre sur la ville byzantine et la fondation d'une nouvelle capitale, celle de l'Empire romain devenu chrétien, Constantinople, dotée de magnifiques monuments, dont la célèbre Sainte-Sophie.

    Vient ensuite l'effondrement du monde antique, suivi de l'éclosion de la Constantinople médiévale avec son infinité d'églises et de monastères ornés de somptueuses mosaïques, ainsi que de précieux manuscrits enluminés et d'icônes aujourd'hui dispersés dans les plus grands musées du monde.

    Puis, l'art de Byzance finissant, apparaissent les prémices de la Renaissance à travers les mosaïques de l'Église de Saint-Sauveur in Khora.L'auteur s'attache ensuite à révéler les richesses de Bursa et Edirne, premières capitales ottomanes où les arts arabe, persan et turc opèrent leur synthèse avant de s'épanouir dans Constantinople, conquise en 1453 et rebaptisée Istanbul.

    Enfin, est étudiée l'Istanbul ottomane qui doit se soumettre à une nouvelle géographie du pouvoir. Le palais de Topkapi est alors bâti face au Bosphore. Vient ensuite l'époque de la grandeur, celle, au XVIe siècle, de Soliman le Magnifique, quand la ville se dote de mosquées impériales rivalisant avec Sainte-Sophie. Arts décoratifs, tissus, céramiques, calligraphies et enluminures s'épanouissent alors.

    Malgré la décadence qui suivra, le baroque et même l'éclectisme ottoman du XIXe siècle conserveront le merveilleux d'un art oriental qui s'étale sur les rives du Bosphore.

  • À la jonction des mondes germanique et latin, les villes d'Alsace abritent, depuis des siècles, des Trésors dans leurs bibliothèques et archives. Des papyrus égyptiens aux livres d'artistes contemporains, en passant par les riches enluminures médiévales, les premiers imprimés, des collections de dessins, plans, photographies ou pièces d'or, ils témoignent de l'incessante vitalité de créateurs nourris aux diverses influences artistiques circulant le long du Rhin.

    Dans ce livre monumental d'art et d'histoire, 88 bibliothécaires et archivistes d'Alsace présentent les plus beaux documents de leurs fonds. Ces Trésors reflètent les savoirs, talents et préoccupations d'hommes et de femmes durant tout un millénaire. Des dominicains de Colmar, qui produisirent de somptueux manuscrits enluminés, jusqu'à Tomi Ungerer aujourd'hui, de grandes figures dialoguent au fil des pages : on y croise l'abbesse Herrade qui composa au XIIe siècle le Hortus Deliciarum, Gutenberg, l'humaniste sélestadien Beatus Rhenanus qui légua sa fabuleuse bibliothèque, Goethe, le naturaliste des Lumières Jean Herrmann, Godefroy Engelmann qui inventa la lithographie à Mulhouse en 1814, Hansi l'artiste francophile aux mille talents. Mais aussi de lointains savants antiques, des artistes indiens, quelques empereurs, de jeunes filles, des écoliers et des tailleurs de pierre.

    Cette incroyable créativité, dans son infinie diversité, scientifique et technique, intellectuelle et artistique, rappelle avec bonheur que, sur les bords du Rhin, comme sur une Nef des Fous, « Die Gedanken sind frei » (les pensées sont libres).

empty