Religion généralités

  • La réévaluation des textes et des rites religieux, incluse dans le programme des lumières, ne signifie pas leur extinction mais leur transvaluation ou leur renouvellement.

  • Le Commentaire de saint Thomas d'Aquin sur l'Épître aux Hébreux, qui n'a encore jamais été étudié de manière aussi ample, ouvre un nouvel accès à sa théologie de l'histoire.
    Il enrichit la réflexion contemporaine par l'unité constamment maintenue des catégories historique et ontologique, ou spirituelle. Il donne à réfléchir sur le lien qui unit la personne du Christ et son Acte sacerdotal au régime de salut qu'Il accomplit et à celui qu'Il inaugure et, en ce sens, il invite à scruter les relations de Jésus et d'Israël. Les commentaires d'oeuvres philosophiques ou théologiques, et d'abord de l'Écriture Sainte elle-même, ont constamment nourri la réflexion systématique de saint Thomas.
    L'argumentation théologique est, par excellence, comme il le dit lui-même, le fruit de l'étude des Livres saints. Étudier l'herméneutique philosophique et théologique qu'il met en oeuvre dans sa " lecture " de l'Épître aux Hébreux nous permet donc, d'une part, de mieux apprécier l'ensemble de sa théologie et, d'autre part, de réfléchir à la tâche de l'exégèse aujourd'hui.
    Christologie, théologie de l'ancienne et de la nouvelle Alliance, herméneutique constituent donc ensemble le thème de cette importante étude.

empty