Jean-Ghilhem Xerri

  • Mal-être, souffrances psychiques, sexualité en berne, dépendance aux écrans, rapport démesuré au travail, perte de sens, solitude... Ces manifestations pointent toutes vers la souffrance de notre âme. Or si les psychothérapies et la pharmacologie sont précieuses, elles ne permettent pas de la « guérir ». Et pour cause, tous ces troubles ont leur origine au plus profond de nous : leur soin relève non pas tant d'un traitement que d'une Sagesse de vie. Dès les premiers siècles du christianisme, les Pères du désert ont développé une véritable « pharmacie de l'âme ». Leur médecine, considérée comme « l'art des arts et la science des sciences », est faite de sobriété, de pratiques méditatives et d'hospitalité. Elle apparaît d'une urgente actualité et d'une étonnante pertinence. Pour apprendre à mieux vivre, laissez-vous guider par ces thérapeutes, véritables médecins de l'intériorité. Alors, vous prendrez soin de votre âme et vous cultiverez votre écologie intérieure.

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Après le succès de Prenez soin de votre âme, voici le guide pratique et compagnon : (Re)vivez de l'intérieur.
    Apprenez avec les Pères du désert ce que sont :

    Les fondamentaux de l'intériorité.
    Les conditions de l'équilibre intérieur.
    Les clés de la croissance spirituelle.


    Jamais ces maîtres de sagesse et médecins de l'âme ne vous auront paru aussi proches. Grâce à Jean-Guilhem Xerri, ils deviennent ici vos conseillers au quotidien :

    Explications simples.
    Recommandations concrètes.
    Exercices pratiques.
    Méditations audios à télécharger.

    Dès maintenant, (Re)vivez de l'intérieur, votre vie n'aura plus la même saveur !

  • À quoi sert un chrétien ? ... à réenchanter le monde !
    Et si la crise que traverse l'Église était l'occasion de revenir au coeur de la révélation chrétienne ? Le christianisme porte dans sa tradition et ses forces vives un souffle dont le monde a plus que jamais besoin pour devenir plus humain. S'appuyant sur ses multiples engagements dans l'Église, ses responsabilités en milieu hospitalier et son expérience de thérapeute, Jean-Guilhem Xerri ranime ici l'incendie joyeux de la foi.

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • que faire pour aider les personnes de la rue ? donner de l'argent ? offrir un hébergement ? interpeller le monde politique ? sensibiliser les citoyens ? convoquer les médias ? face aux enjeux de l'exclusion et à l'ampleur de la tâche, dois-je culpabiliser ? me résigner ? me révolter ? depuis 25 ans, l'association "aux captifs, la libération " apporte une réponse singulière à ces interrogations, en rencontrant les personnes de la rue - sdf, prostitué(e)s et jeunes errants - sur leurs territoires de vie - la rue, les bois, le trottoir.
    bénévoles et salariés de ce mouvement d'église font l'expérience d'une rencontre à " mains nues ", gratuite, fidèle, inconditionnelle, avec les pauvres. une relation de coeur à coeur dont l'objectif n'est pas tant d'assister, sauver, convertir que de rencontrer, accompagner, révéler. afin de restaurer chacun dans sa dignité d'être libre, vivant, aimant. parce que la souffrance des gens de la rue ne s'arrête pas à leur seule détresse économique et matérielle, mais qu'elle renvoie bien plus profondément à une blessure d'amour, à une injustice spirituelle, aux dysfonctionnements de notre société et, en fin de compte, à nos propres pauvretés.
    puisant ses fondements dans l'anthropologie chrétienne, cette approche incarnée de la charité réconcilie regard d'espérance et compétences professionnelles. une démarche qui renouvelle la réflexion sur ce sujet crucial, bien au-delà de l'urgence humanitaire et des logiques de solidarité présentes aujourd'hui dans le paysage caritatif français.

  • Avec le débat sur l'allongement de la vie ou de l'avenir du système hospitalier, la question du soin est à la mode. À travers la problématique anglo-saxonne du care, philosophes, psychologues ou soignants s'emparent du sujet et même des hommes ou femmes politiques comme Martine Aubry ne sont pas sans en parler.
    L'auteur ne se contente pas de donner une définition, il met l'accent sur un enjeu de taille pour nos sociétés : soit le soin sera soumis à des contraintes purement économiques, au risque d'en laisser beaucoup de côté, soit il saura, sans irréalisme, intégrer la dimension humaine et spirituelle.
    Avec beaucoup de pédagogie et de clarté, Jean-Guilhem Xerri ressitue les grandes évolutions et les enjeux du soin aujourd'hui, dans un monde de progrès technologiques très avancés où se font jour des besoins et des exigences nouvelles.

empty