Un LeXio inédit, Nous sommes riches de nos pauvres, offert pour l'achat des deux titres de la collection éditée par les Editions du Cerf

L'Esprit et la lettre, en poche. Plus de 80 titres

  • Edith Stein

    Cécile Rastoin

    Juive, carmélite, sainte et martyre.
    Fille d'Israël, disciple de Husserl, soeur du Carmel, victime de la Shoah, Docteur de l'Église et patronne de l'Europe : telle aura été la destinée d'Edith Stein dont la fulgurance éclaire et illumine le siècle des plus abyssales ténèbres. Mais son immense aura ne saurait pas plus plonger dans la pénombre l'enfant, l'adolescente et la femme qu'elle fut. Ce sont ces multiples dimensions que restitue ici Cécile Rastoin, en un portrait inégalé.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Mal-être, souffrances psychiques, sexualité en berne, dépendance aux écrans, rapport démesuré au travail, perte de sens, solitude... Ces manifestations pointent toutes vers la souffrance de notre âme. Or si les psychothérapies et la pharmacologie sont précieuses, elles ne permettent pas de la « guérir ». Et pour cause, tous ces troubles ont leur origine au plus profond de nous : leur soin relève non pas tant d'un traitement que d'une Sagesse de vie. Dès les premiers siècles du christianisme, les Pères du désert ont développé une véritable « pharmacie de l'âme ». Leur médecine, considérée comme « l'art des arts et la science des sciences », est faite de sobriété, de pratiques méditatives et d'hospitalité. Elle apparaît d'une urgente actualité et d'une étonnante pertinence. Pour apprendre à mieux vivre, laissez-vous guider par ces thérapeutes, véritables médecins de l'intériorité. Alors, vous prendrez soin de votre âme et vous cultiverez votre écologie intérieure.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Qui était Jésus ? À quel courant de spiritualité se rattachait-il ? Avait-il conscience que son parcours allait devenir la base d'une religion universelle ?
    De tous les ouvrages savants sur le Jésus de l'Histoire, voici celui qui présente la meilleure synthèse. Science et humilité sont les mots d'ordre de José Antonio Pagola qui met ici à la portée de tous ce que la recherche peut dire avec certitude sur Jésus, de sa naissance à sa mort. Il en fait un exposé clair, qui fait la part entre ce que l'on peut savoir et ce qui est à jamais hors du champ de la connaissance.
    Une approche historique qui n'ébranle en rien les croyants mais qui, au contraire, les conforte dans une foi vivante.

  • Rome médiévale ? L'expression sonne presque comme un défi ou une provocation. Entre l'Antiquité et les splendeurs de la Renaissance et du Baroque, on a longtemps cru que s'était ouverte dans l'histoire de la Ville éternelle une parenthèse de près de mille ans, sur laquelle il n'y avait pas lieu de s'attarder, sinon pour déplorer qu'elle ait duré si longtemps. Or le Moyen Âge n'a pas seulement permis à Rome de survivre en tant que cité pendant les siècles obscurs et de devenir au xiiie siècle un des foyers les plus vivants de la civilisation italienne, il a fait d'elle l'instrument d'une unification de l'Europe occidentale sous l'égide de l'Église catholique.
    Voici les récits des siècles qui manquaient à l'histoire de Rome.

    Ajouter au panier
    En stock
  • On aurait pu croire éteintes les grandes voix catholiques. En voici une qui sort des décombres pour tonner que Dieu est Dieu dans ce livre qui répond enfin à la crise spirituelle que traversent l'Église, la France et l'Europe.
    Rompant avec la logique de l'excuse, récusant la dissolution comme la crispation, révoquant les tentations de la naïveté et de la médiocrité, Jean-Pierre Denis dresse le plus lucide et le plus implacable des constats sur la déchristianisation. Et y voit une chance pour l'Évangile qui jamais ne s'impose et qu'il faut sans cesse apprendre à recevoir.
    C'est à une foi attestataire, tissée dans le témoignage intime de sa vie, qu'il en appelle ici. Une attestation qui fait fi des préjugés établis, qui se nourrit des rencontres improbables, qui sait être attentive aux signes prophétiques. Et qui, sans être donneuse de leçons, en revient immanquablement à l'unique testament du Golgotha et de Pâque, source de la seule contre-culture qui soit réellement subversive.
    Porté par une plume parfois aiguë, souvent inspirée, toujours sensible, ce récit d'une émancipation qui est aussi un manifeste de la libération s'adresse à chaque homme et chaque femme d'aujourd'hui qui se sentent prisonniers de la tragédie d'exister. Et veulent s'en affranchir.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le livre le plus imprimé après la Bible !
    Comment faire face au monde extérieur, empli de tentations et de vanité ? Durant la première moitié du XVe siècle, Thomas A. Kempis a répondu à cette question en invitant ses lecteurs à se conformer autant que possible à la vie du Christ.
    Intemporelle, sa réflexion a été saluée par Bossuet, Fontenelle, Corneille, Lamennais, Balzac, et même par sainte Thérèse de Lisieux : « J'en connaissais par coeur presque tous les chapitres. »

  • À quoi sert un chrétien ? ... à réenchanter le monde !
    Et si la crise que traverse l'Église était l'occasion de revenir au coeur de la révélation chrétienne ? Le christianisme porte dans sa tradition et ses forces vives un souffle dont le monde a plus que jamais besoin pour devenir plus humain. S'appuyant sur ses multiples engagements dans l'Église, ses responsabilités en milieu hospitalier et son expérience de thérapeute, Jean-Guilhem Xerri ranime ici l'incendie joyeux de la foi.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Voici le maître-ouvrage qui vient combler la méconnaissance générale de la pensée byzantine, de ses philosophes et de ses théologiens sans lesquels Juifs, Latins et Arabes n'auraient pas bâti les mêmes oeuvres monumentales. Pendant plus d'un millénaire, Constantinople, la « nouvelle Rome », a ainsi été le centre du christianisme oriental dont le rayonnement, d'Alexandrie et de Damas à Sofia et Moscou, continue d'animer l'Église orthodoxe. Qu'il s'attache à relater la crise des icônes ou la querelle du filioque, à portraiturer Maxime le Confesseur ou Grégoire Palamas, à montrer le rôle majeur du monachisme ou le fonctionnement réel de la symphonie des pouvoirs, Jean Meyendorff fait à la fois oeuvre d'histoire, de doctrine et de spiritualité. Un traité sans égal.
    />

    Ajouter au panier
    En stock
empty